Je me suis dit que cela me ferait du bien. Et puis cela faisait longtemps que j'en avais envie, ça me manquait...
Il faut dire que gamine, je me défendais plutôt bien, aussi hop, j'ai rechaussé mes rollers.
C'est même devenue notre activité du dimanche matin avec mon Grand qui commence à se débrouiller pas trop mal. On y va tranquillement, à son allure pendant 1 à 2 heures et c'est plutôt sympa de renouer avec quelques vieilles sensations tout en s'aménageant un moment rien qu'à nous deux.

Alors je me suis dit pourquoi pas?
J'avais décidé de ne plus prendre la voiture pour me rendre sur les chantiers, et en même temps je me voyais mal y aller à pieds. Tudip? moué... on verra quand le temps sera à la pluie/neige, et on n'est pas pressé!
Donc vendredi matin, rollers aux pieds, et à la bourre comme toujours je file vers mon chantier pour la première réunion.
No souci: un peu de descente, ça file tout seul.
Très vite mon parcours se jonche d'obstacles plus imposants et odorants les uns que les autres car qui dit vendredi matin dit jour des poubelles en ville. Cool...
Bon, cela me donne l'occasion de faire quelques slalomes sympas, ce n'est pas si mal finalement (mais ça pue quand même un peu). Quelques bons réflexes me reviennent... oué... ça le fait bien!
Je me cherche un itinéraire praticable car chacun sait que le roller c'est comme le tapin: ça commence par un bon trottoir (je te le concède,elle était facile celle-là) or ces temps-ci, travaux de voiries, la plupart des trottoirs sont en friches. Pas grave, je change mes projets et rallonge un peu le trajet (en l'agrémentant de quelques côtes évidemment).
Si tu as été attentif à ce que j'ai écrit précédemment, tu as noté que je suis partie en retard, et donc que je n'ai pas vraiment le temps de prolonger la ballade: il va falloir me bouger les miches. Ok ok... de toute façon je gère hein? Heu oué... un peu essoufflée tout de même à forcer l'allure... oh pinaise ça tire sur les genoux... souffle... souffle... y fait soif là non? souffle... souffle...
souffle... souffle...
arg... en... fin... a... rri... vée... souffle... souffle... Bon... jour... souffle... souffle... co...mment... a... llez... vous? souffle.. souffle... aaaaaaaaaaaarg... soiiiiiiif... soooooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiifffff !

Je me suis dit que cela me ferait du bien. Oui. Je me suis dit que cela me ferait du bien.

Oui. Mais j'avais oublié que j'avais vieilli.