On n'en parle pas souvent ici, mais mon truc en vrai, c'est la photo (ici ou , et hop, une page de pub).
J'ai très (très) souvent un troisième oeil qui vient se greffer aux deux que j'avais déjà. C'est parfois agaçant pour les autres, que chacun sache que j'en ai conscience (mais que je m'en moque), cependant de manière générale c'est plutôt bien accepté.

Mes enfants y sont habitués, ils ont intégré la présence de mon apn dans leur quotidien et ne s'en formalisent que rarement.
La Guerrière en particulier aime poser pour moi. Commençant à connaître la lumière que j'affectionne, elle me prend régulièrement la main pour m'entraîner jusqu'à une fenêtre et me demander d'un air faussement innocent "ça ne serait pas trop zoli là de faire une photo de moi comme ci, ou comme ça?"
La demoiselle est belle, expressive et en a conscience (et je trouve cela très bien qu'elle n'en doute pas, j'aime la savoir épanouie, bien dans son corps et bien dans sa tête).
Elle se laisse diriger, joue la comédie et les expressions avec aisance, c'est un régal de la photographier.

Dernièrement je l'ai vu se munir d'un petit (très petit) appareil photo factice et déclencher à tout va, puis me présenter ses clichés (tout aussi factices) en les faisant "défiler" sur l'écran. Elle me décrit ses photos imaginaires, me fait patienter le temps du chargement etc... Elle semble y tenir à ce petit monde qu'elle se construit.

L'occasion était trop belle: j'ai ressorti mon vieil Olympus (souvenirs souvenirs) pour le lui prêter. Il ne vaut rien mon petit appareil, mais il a le mérite de m'avoir donné goût à la photo, et de fonctionner encore.

Les larmes aux yeux elle s'est saisi de l'apn, me demandant plusieurs fois, car osait tout juste y croire, si je le lui prêtais "vraiment pour de vrai".
C'est à peine si j'ai eu besoin de lui en expliquer le fonctionnement. Elle s'est mise à shooter, shooter, shooter... s'émerveillant du simple fait de prendre de véritables photos, de visionner ces mêmes photos, d'en faire le tri. Oui parce qu'elle est déjà exigeante en la matière ma sucrette, elle fait sa petite auto-critique et supprime sans hésitation les prises de vues qui ne correspondent pas à ses critères de qualité.
Et je dois dire que pour ses trois ans et demi, elle se débrouille carrément bien: elle se concentre, soigne ses cadrages (elle cadre d'ailleurs bien mieux que son frère de quatre ans son aîné), organise ses petites mises en scène...

Elle n'a pas laché l'appareil du week-end, il était sa première pensée au lever, avant même un bonjour, avant même un bisou: "Maman........... tu peux me le prêter ton petit appareil s'il te plaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit?" qui s'est très vire changé en un:

- "Maman, tu peux me le donner ton petit appareil s'il te plait?
- Non ma puce, c'est un cadeau que l'on m'a fait, je ne peux pas te le donner, ça ne se fait pas.
- Bon... (réfléchi) il va falloir en parler au Père Noël alors, tu pourras lui dire de m'en apporter un comme le tien, ton autre (le reflex) mais en violet?
- Oui heu... on verra, continues de t'entraîner pour l'instant.
- Ok! Calou!!!! (mon Grand) viens, on va faire des photos de ton cul!"