Plusieurs jours, semaines que je culpabilise de n'avoir pas archivé mes photos. Depuis que j'ai mon pc rien qu'à moi en fait.

Nous avions jusqu'à présent une antiquité un ordinateur familial qui servait tant pour mes photos que pour le dernier logiciel/jeu playmobil ou encore pour les divers téléchargements (en toute légalité bien sur... hum).
Or entre les formats RAW, les TIFF, WMV etc... le Dédé était plein à craquer et ne pouvait plus rien avaler, même pas une dernière petite cuillerée.
Et l'Homme, sachant très bien la surcharge pondérale que subissait Dédé à trop manger mes plats photoshopiens commençait à pester sérieusement: "Zau ça rame, quand est-ce que tu te décides à virer ton merdier tes photos de MON ordi?"
Zau dans ces moments là se faisait toute petite, tu t'en doutes.

Aussi ce matin, me rabachant mentalement encore et encore la même définition de cours, je me décide enfin à l'archivage. Youpi...
Et j'en ai viré des photos, des dizaines et des dizaines... pourtant Dédé maigrissait à peine.

Réfléchissement réfléchissement... allé hop, petit tour dans le dossier de téléchargements de l'Homme.
Première chose, parce que je suis certaine que tu te poses la question: non, rien de porno suspect dans le dossier. De toute façon il fait ce qu'il veut, et puis quand bien même... non rien.
Rien de suspect donc, mais alors que de fichiers!
Oh magie de la poubélisation, une fois le dossier scrupuleusement vidé, comme Dédé s'est allégé! Comme il devient souple et agile!

Et qui donc s'est fait tout petit ensuite? qui?